union310111
La chorale Saint-Alpin- le Surmelin a fait chanter les participants.

Chanter est bon pour la mémoire, et les personnes âgées aidées par l'association Familles rurales en ont manifestement encore.
L'association, qui aide 12 personnes et qui emploie 6 salariées à temps partiel avait convié la chorale de Montmort « Saint-Alpin - le Surmelin » pour animer l'après-midi annuel consacré à la rencontre entre les personnes aidées, les salariées et les bénévoles. C'est en présence du maire Jean-Pierre Cassier que chants de Noël et chanson anciennes ont été interprétés tant par la chorale que par les participants, les plus vaillants d'entre eux ayant même esquissé quelques pas de danse.
Malgré l'entrée de la commune dans la communauté de communes et les services qu'elle propose pour l'aide à la personne, l'association Familles rurales reste bien présente tant pour une aide permanente que pour de l'aide ponctuelle. Un bon moment qui a pleinement satisfait tant la présidente Annie Meunier que les présents qui se sont donné rendez-vous pour l'an prochain.

Publié le lundi 31 janvier 2011 dans le journal L'UNION